durgol

31 Janvier 2018

Étude durgol 2018 sur le ménage de printemps

Professionnel et écologique: tel se veut le nettoyage de printemps chez les Suisses 

  • En Allemagne, en Autriche et en Suisse, les hommes font le ménage à plusieurs, tandis que la majorité des femmes le font seules
  • Dans ces pays, cette opération est réalisée de façon chaotique, sans routine ni jour défini
  • En ce qui concerne le choix des produits de nettoyage, les Suisses attachent une grande importance aux aspects écologiques
  • Le détartrage figure parmi les tâches indétrônables du ménage de printemps; ici, les Suisses emploient en majorité un produit de détartrage professionnel
  • La plupart des Suisses qui s’adonnent au ménage de printemps dépensent jusqu’à 30 CHF en produits de nettoyage

Dällikon, Suisse, le 31 janvier 2018. En 2016, au total, les Suisses ont consacré 1,2 milliards d’heures au ménage1. Ce chiffre considérable indique que, chez les Suisses, le nettoyage du domicile revêt une grande importance. Toutefois, aucune saison ne motive la population à faire le ménage de fond en comble autant que le printemps. On lave les rideaux, dépoussière les armoires et détartre les machines à café. L’étude de cette année sur le ménage réalisé par durgol, le spécialiste en produits professionnels de détartrage, met en lumière les objectifs des Suisses, des Allemands et des Autrichiens dans ce domaine.

79 pour cent des Suisses prévoient d’effectuer un ménage de printemps cette année. Tel est le résultat d’un sondage actuel et représentatif réalisé par la marque de tradition suisse durgol2. La majorité d’entre eux font briller tous les recoins de la maison en compagnie d’une autre personne. Un point particulièrement intéressant: la majorité des femmes (62 pour cent) manient habituellement torchons et chiffons seules. Les hommes en revanche (71 pour cent) semblent préférer faire le ménage accompagné. Fait étonnant: les Suisses se lancent dans leur opération de grand nettoyage de façon plutôt chaotique, selon l’humeur et sans grands préparatifs. Aucun jour particulier n’est fixé à cet effet. Quand ils sont pris d’une envie de faire le ménage, ils s’y mettent. Outre le nettoyage des sols, des carrelages et des fenêtres, le ménage de printemps comprend également le détartrage. Pour cette opération, 61 pour cent des Suisses interrogés ont déclaré avoir recours à des produits de détartrage professionnels; les astuces de «grand-mère» telles que le vinaigre et l’acide citrique ne sont employées que par 36 pour cent d’entre eux. En effet, la majorité des Suisses semble avoir conscience de ce fait: pour éliminer complètement les restes de calcaire sans endommager les surfaces et appareils, il convient de renoncer aux remèdes maison. «Le vinaigre et l’acide citrique sont moins efficaces que les produits de détartrage professionnels. De plus, ils peuvent laisser des résidus et endommager les plastiques», explique Jean-Luc Düring, responsable recherche et développement chez le spécialiste du détartrage durgol. L’expert explique également pourquoi il convient de détartrer régulièrement ses appareils ménagers. «Quand la machine à café est entartrée, l’apport de chaleur est également perturbé. Cela augmente la consommation énergétique et les appareils électroniques présentent des dysfonctionnements plus rapidement. De plus, des bactéries peuvent s’accumuler dans les bouilloires et machines entartrées.»

Au niveau du choix des produits de nettoyage, pour la majorité des Suisses (82 pour cent), les aspects écologiques jouent également un rôle. Près d’un quart des Suisses accordent même une grande importance aux produits nettoyants écologiques et vont jusqu’à négliger pour cette raison d’autres critères comme l’efficacité du nettoyage ou le prix.

Un coup d’œil chez les voisins: les Allemands font le ménage détendus et en solitaires
Outre la Suisse, durgol s’est également penché sur les habitudes des Allemands et des Autrichiens. Tandis que les Suisses et les Autrichiens sont adeptes du ménage en équipe (37 pour cent dans les deux pays), les Allemands préfèrent manier l’aspirateur et la serpillère en solo (43 pour cent). De plus, les Suisses (45 pour cent) utilisent quatre à six fois plus de produits nettoyants que les Autrichiens (40 pour cent) et les Allemands (39 pour cent). Ils dépensent également plus d’argent pour le ménage de printemps: par exemple, ils sont 46 pour cent à dépenser de 21 à 50 CHF3 pour leurs produits de nettoyage; en Autriche, c’est le cas pour seulement 36 pour cent de la population et en Allemagne pour 27 pour cent. Dans les trois pays, les personnes qui s’adonnent au ménage de printemps investissent cependant entre 11 et 20 CHF dans leur équipement de nettoyage. Par ailleurs, les Suisses (43 pour cent) et les Autrichiens (41 pour cent) sont particulièrement zélés à la tâche. Ils s’accordent moins de pauses pendant le ménage que les Allemands (51 pour cent). 63 pour cent des Allemands et des Autrichiens aiment notamment écouter une musique de fond agréable pendant le grand ménage et montent volontiers les décibels pour rendre la corvée plus agréable. Les Suisses, quant à eux (51 pour cent), sont plus modérés à cet égard. C’est davantage l’aspect sportif de la chose qui les motive. Ils aiment d’ailleurs à se rappeler que faire le ménage constitue également un exercice bénéfique pour le corps.


1 Office fédéral de la statistique (Suisse), 2017. URL: https://de.statista.com/statistik/daten/studie/398147/umfrage/zeitvolumen-fuer-unbezahlte-arbeit-nach-taetigkeiten-in-der-schweiz/
2 Marketagent.com (institut de sondage indépendant), sur mandat de durgol, sondage représentatif sur le nettoyage de printemps en Allemagne, en Autriche et en Suisse, n = 800 questionnaires en ligne par pays (réponses uniques et multiples) auprès de personnes âgées de 20 à 65 ans, décembre 2017.
3 En Allemagne et en Autriche, les questions concernant les montants investis dans le ménage de printemps ont été exprimées en euros.


A propos de Düring SA
Depuis plus de 65 ans et trois générations, l’entreprise familiale suisse Düring SA développe, fabrique et distribue sous la marque durgol des produits ménagers hautement efficaces pour le détartrage. Grâce à de solides compétences dans le domaine du détartrage, durgol offre des produits d’une qualité supérieure à la moyenne et sa notoriété s’étend également à l’étranger. En Suisse et en Autriche, Düring SA est leader sur le marché du détartrage. L’Allemagne, la France, les pays du Benelux, les Etats-Unis et Israël représentent actuellement les principaux marchés d’exportation.

Plus d’informations au sujet de Düring SA et de durgol sur 

www.durgol.com // www.youtube.com/dueringag // www.facebook.com/durgol



Über die Düring AG

Das Schweizer Familienunternehmen Düring AG entwickelt, produziert und vertreibt seit über 65 Jahren und mittlerweile in dritter Generation unter der Marke durgol hochwirksame Haushaltprodukte zur effizienten Entkalkung. Aufgrund langjähriger Kompetenz auf dem Gebiet der Entkalkung sind die durgol Produkte von überdurchschnittlich hoher Qualität und international etabliert. In der Schweiz und Österreich ist die Düring AG auf dem Gebiet der Entkalkung marktführend. Zu den wichtigsten Exportmärkten zählen Deutschland, Frankreich, die Benelux-Länder, die USA und Israel. 

Mehr zur Düring AG und zu durgol unter 
www.durgol.com // www.youtube.com/dueringag // www.facebook.com/durgol 



Contacts de presse

Au service des journalistes
Avez-vous des questions concernant Düring SA ou durgol? Nous y répondons volontiers:

Contact médias durgol Suisse | c/o PRfact SA
Britta Seifried-Fedder | Mühle Tiefenbrunnen | Seefeldstrasse 229 | 8008 Zurich
E-Mail: durgol@prfact.ch